Voici la première carte de crédit qui calcule l’empreinte carbone de vos achats

Avez-vous une idée de l’empreinte carbone de vos achats ? Au mieux, une vague estimation, mais rien d’aussi concret que le prix affiché sur l’étiquette. Et bien deux acteurs ont décidé de s’unir pour vous offrir la possibilité de connaître le coût environnemental de vos emplettes.

(Crédit : Doconomy)


Une invention venue de Suède

Le pays scandinave n’est pas à son premier coup d’essai en matière d’innovation durable. A l’origine notamment de l’ouverture du débat sur l’impact des vols , la Suède peut cette fois s’appuyer sur deux. Mastercard et Doconomy ont décidé d’unir leurs forces pour développer cette carte. D’un côté, l’entreprise historique du secteur bancaire pourra apporter son expertise et de l’autre, la start-up suédoise mettra en pratique sa capacité à mesurer le bilan carbone des produits.

Nous voulons faire évoluer les comportements, en reliant notre consommation à notre impact sur la planète.


Nathalie Green, CEO Doconomy

Ainsi, chaque consommateur pourra avoir un relevé de compte digital basé sur les émissions de CO2 de chacun de ses achats. Prenons l’exemple de l’achat de vêtements qui a une part très importante dans notre bilan carbone. Selon le mode et le lieu de production et donc le trajet qu’il aura effectué, un t-shirt n’aura pas le même impact environnemental. La carte vous permettra de connaître plus facilement cette information et de pouvoir opter pour des vêtements plus écologiques la prochaine fois.


Compenser la pollution liée à sa consommation

(Crédit : Doconomy)


Selon l’ADEME, pour avoir un bilan carbone neutre, nous ne devons pas avoir une émission de carbone supérieur à 2 tonnes par an. Malheureusement, nous avons encore beaucoup à faire pour atteindre cet objectif crucial pour éviter un scénario catastrophe. En effet, le bilan carbone d’un français est d’en moyenne 12 tonnes par an, soit 6 fois plus que la recommandation. C’est pourquoi les services aidant les consommateurs à équilibrer leur balance carbone se multiplient. C’est le cas de Lilo, le moteur de recherche français qui vous permet de faire des dons gratuitement pour compenser la pollution liée à vos recherches sur le web. Et donc également de cette nouvelle carte qui vous guidera vers une consommation plus responsable et durable en vous proposant de financer des projets environnementaux. Ci-dessus, nous avons l’exemple factice d’une marque qui offre des crédits à ses clients pour qu’ils les redistribuent.

Deux versions de la carte seront proposées

(Crédit : Doconomy)
  • La “white card” qui vous enverra des notifications sur l’application Doconomy pour vous indiquer l’empreinte carbone de vos achats réalisés
  • La “black card”, plus contraignante, qui vous refusera tout simplement un achat si votre solde d’émission de CO2 a été dépassé.

Face à l’urgence environnementale, il n’est pas étonnant de voir des initiatives incitatives voir contraignantes fleurir aux quatres coins du globe. Et c’est dans ce sens que la  technologie pourra nous aider à assurer tous ensemble, pas à pas, la pérennité de notre biodiversité.


Découvrez comment, en supprimant ses mails, on peut efficacement lutter contre la pollution L’application Cleanfox c’est près de 3 millions d’utilisateurs qui ont effectué ce geste simple et gratuit et ont réduit chacun leur empreinte carbone de plus de 6kg de CO2.