Cleanfox

Dans cette école, les frais de scolarités se payent avec des déchets

L’environnement est un problème qui nous concerne tous. Encore plus les nouvelles générations qui voient leur avenir s’assombrir. Dès le plus jeune âge, les enfants se demandent comment agir et surtout, ce que font leurs aînés pour leur garantir une planète vivable. En Inde, une école à décidé cette fois d’éduquer les parents au recyclage en leur proposant un deal immédiatement avantageux…

Les sacs poubelles se mêlent aux sacs de cours

Crédit Photo : inhabitat.com
En Inde, 26 000 tonnes de déchets plastiques sont produits quotidiennement. Pour lutter contre ce fléau, Parmita Sarma et Mazin Mukhtar, ont décidé de créer la fondation Fondation Aksha. Mazin venait de revenir en Inde après avoir quitté son travail d’assistant aux familles défavorisées quand il a rencontré Parmita. Ensemble, ils ont eu l’idée de bâtir une école pas comme les autres. En effet, ici, les frais de scolarité se règlent en déchets !

Chaque élève doit apporter au moins 25 articles par semaine. Une initiative avant tout symbolique car l’établissement se repose financièrement sur les dons. Le couple appuie en revanche la dimension sociale que remplit leur école. En effet, les 100 élèves qui garnissent les classes évitent ainsi le travail souvent inévitable dans les familles démunies, au profit de l’éducation. Sans oublier, bien sûr, la dimension environnementale et le travail de sensibilisation effectué.

Des projets à longs termes proposés aux élèves

Crédit Photo : Inhabitat.com

Pour poursuivre dans l’idée de libérer les parents des charges économiques qui les poussent à retirer leurs enfants des écoles, d’autres projets ont vu le jour. Les élèves reçoivent ainsi des cours théoriques et pratiques bénéfiques à moyen et long terme pour leurs familles. Un apprentissage de l’installation et de l’exploitation des panneaux solaires ajouté à des cours sur le numérique sont dispensés. Des compétences développées qui seront assurément des atouts sur le marché du travail pour ces enfants tant elles sont cohérentes avec les besoins futurs.

Crédit Photo : Inhabitat.com

Enfin, les élèves sont également impliqués dans des initiatives positives qu’abritent l’école. Notamment, le refuge pour animaux abandonnés ou encore le centre de recyclage qui développent des briques écologiques à partir des déchets récupérés.
Parmita Sarma et Mazin Mukhtar veulent maintenant étendre le concept de l’Akshar School Reform Fellowship à toutes les écoles du pays. A Delhi, le couple a par exemple réussi à améliorer les résultats d’une école en 6 mois après avoir appliqué leur méthode. Affaire à suivre !