Depuis l’envoi de l’e-mail à sa lecture, en passant par son stockage dans votre messagerie, de l’énergie est consommée. Les messages qui restent dans la boîte mail sont de véritables polluants numériques. L’empreinte carbone d’un e-mail est de l’ordre de 10 grammes de CO2 par an. Il est donc indispensable de supprimer les mails polluants, les spams, les mails envoyés… et de se désabonner définitivement des newsletters non pertinentes.

Pourquoi les e-mails polluent-ils ?

Les mails contribuent grandement à la pollution numérique en raison de l’énergie qu’ils consomment et du taux de CO2 émis. Un e-mail reçu ou envoyé laisse un impact énergétique non négligeable. Sachez que l’énergie utilisée par un e-mail avec une pièce jointe équivaut à une consommation de 25 watts par heure. La suppression de 30 mails permettrait d’économiser l’équivalent de la consommation d’une ampoule durant une journée entière.

Avant qu’un e-mail n’atterrisse dans la boîte de réception de son destinataire, il passe par différents serveurs. Lorsque vous ne le supprimez pas, il est sauvegardé dans des centres de données qui requièrent un refroidissement permanent. Supprimer les e-mails polluants est donc un véritable geste écologique. De plus, vous contribuez à optimiser la sécurité de vos données personnelles, en particulier lorsque vous effacez les spams de votre boîte mail.

Les astuces pour lutter contre les e-mails polluants

Au lieu de lire un à un vos mails avant de les effacer, triez-les :

  1. Rangez-les par dossier ou libellé pour vous faciliter la tâche.
  2. Identifiez les messages les plus volumineux, ceux qui contiennent des pièces jointes.
  3. Sauvegardez ces dernières si elles vous paraissent utiles et procédez ensuite à la suppression.

Il ne suffit pas de nettoyer sa boîte de réception pour se débarrasser des mails polluants. Il faut également vider sa boîte d’envoi, sa corbeille et son dossier spam.

Vider son dossier spam

Normalement, les mails indésirables sont dirigés de façon automatique dans le dossier spam. Il en va de même pour les e-mails provenant des sites auxquels vous avez donné votre accord pour les recevoir, mais dont l’adresse électronique est parfois douteuse. Votre messagerie peut alors les filtrer et ils atterrissent dans votre dossier spam.

Par précaution, il ne faut jamais répondre aux pourriels. Ces derniers sont supprimés automatiquement du dossier spam tous les 30 jours. Toutefois, il est préférable de s’en débarrasser avant ce délai, afin de libérer de l’espace de stockage et d’améliorer le fonctionnement de votre appareil. Pour ne plus recevoir de mails issus d’un spammeur, mettez l’expéditeur en liste noire.

Vider sa corbeille

La corbeille permet de stocker les messages après leur suppression. Les e-mails effacés disparaissent automatiquement après 30 jours. Avant ce délai, il est possible de récupérer un e-mail qui a été supprimé par erreur.

Le fait de vider sa corbeille régulièrement est un geste qui contribue à la réduction de la pollution numérique. En effet, les messages stockés dans la corbeille consomment également de l’énergie.

Nettoyer votre boîte mail avec Cleanfox

Cleanfox est un logiciel écolo qui permet de supprimer les mails polluants et de se désabonner des newsletters inutiles. C’est aussi un anti-spam efficace qui permet de se débarrasser des polluriels en un clic.

Pour utiliser ce logiciel, associez-le à votre boîte mail. Il procède ensuite au tri de vos messages en fonction des expéditeurs. Vous serez surpris de voir tous les e-mails polluants envahissant votre messagerie. Supprimez-les et/ou désabonnez-vous des newsletters. Vous réduirez ainsi votre empreinte carbone. D’ailleurs, après le nettoyage de votre boîte mail, Cleanfox vous donne les statistiques de votre geste en indiquant la quantité de CO2 économisée.