La newsletter est une des clés de la communication des entreprises. Elle est adressée aux internautes qui acceptent d’être inscrits sur une liste de diffusion. Étant donné que certaines sociétés partagent les données personnelles des prospects à leurs partenaires, on peut recevoir des newsletters de leur part.

Cependant, la majorité des personnes ne lisent pas les newsletters qui atterrissent dans leur boîte de réception. Ces dernières peuvent même occasionner un désagrément chez le destinataire.

Qu’est-ce qu’une newsletter ?

La newsletter ou lettre d’information électronique est un mail envoyé par les entreprises pour informer les internautes des actualités durant une certaine période. La newsletter renseigne également sur les promotions et les dernières nouveautés de la société.

La collecte d’adresses pour l’envoi des newsletters est effectuée en opt-in. Concrètement, il faut obtenir au préalable le consentement de l’individu avant de lui envoyer une newsletter. L’accord est obtenu grâce à un formulaire d’inscription ou un remplissage de questionnaire.

L’expéditeur, pour sa part, doit impérativement décliner son identité et inclure dans son e-mail un lien de désabonnement valide. Ceci permet de distinguer les newsletters des spams, les deux ayant un caractère publicitaire. À la différence de l’e-mailing, la newsletter est envoyée périodiquement, de façon personnalisée.

Pourquoi les sites envoient-ils des newsletters ?

La newsletter constitue un moyen de communication pour les entreprises. Elle permet de faire connaître leurs produits et services. Dans la plupart des cas, la newsletter contient surtout des publicités, outre les actualités en rapport avec la société.

Il s’agit également d’un excellent moyen de fidéliser les clients, en agissant comme une sorte de rappel. Elle permet de générer un maximum de trafic sur un site web et de rester en contact avec son audience. La newsletter a aussi pour but de promouvoir des produits ou un événement. L’entreprise peut asseoir son expertise et son professionnalisme via l’envoi de newsletters.

Les entreprises choisissent d’envoyer des newsletters car elles sont moins volatiles que les publications sur les réseaux sociaux. De plus, leur taux d’ouverture est plus élevé que les interactions sur une publication dans les médias sociaux. L’envoi d’e-mails est une technique peu onéreuse et plus rapide pour communiquer avec ses abonnés.

Comment me désinscrire manuellement des newsletters ?

Chaque newsletter doit contenir un lien de désinscription pour la différencier des spams. Le plus souvent, ce lien est inscrit en petites lettres en bas du mail. Pour se désabonner, il suffit de cliquer dessus et de suivre les instructions.

Au moment de la désinscription, vous serez parfois amené à remplir un questionnaire, qui peut être en anglais. En effet, les entreprises ne reculent devant rien pour retenir leurs prospects. De plus, certains liens de désinscription ne permettent pas un désabonnement effectif.

Sur Gmail, il est possible de se désabonner en cliquant sur le bouton en haut du message, à côté de l’expéditeur. Pour ne plus recevoir de newsletters, vous pouvez aussi bloquer l’expéditeur.

Nettoyer ma boîte mail avec Cleanfox

Cleanfox est un logiciel gratuit intelligent qui repère les newsletters auxquelles vous ne prêtez pas attention. Il scanne rapidement votre boîte mail et trie les messages par expéditeur. Vous avez alors sous les yeux toutes les newsletters, y compris celles qui ne vous intéressent pas et celles dont vous ne vous rappelez même pas vous être inscrit.

Cleanfox propose alors de les supprimer et/ou de se désabonner ou de ne rien faire et ce, en un seul clic. Ainsi, vous pouvez nettoyer facilement votre boîte mail en effaçant également les spams, les e-mails anciens, les brouillons, etc.