Les courriers indésirables ou spams occasionnent souvent un désagrément chez les destinataires. Ils sont aussi sources de déconcentration et de baisse de la productivité, en particulier lorsqu’ils envahissent votre boîte de réception au lieu d’arriver dans le filtre anti-spam. Plusieurs solutions permettent de bloquer tous ces mails publicitaires, lesquels peuvent être dangereux en termes de sécurité informatique.

Qu’est-ce qu’un spam ?

Le spam, dénommé également pourriel, polluriel, pollupostage ou encore courrier-rebut, désigne un e-mail adressé à des personnes inconnues, à des fins commerciales ou malhonnêtes. Dans la plupart des cas, ces mails indésirables proviennent d’une adresse invalide. Vous ne pouvez pas vous désabonner de ces messages, contrairement aux newsletters pour lesquels vous avez donné votre consentement.

Au-delà des nuisances individuelles qu’ils génèrent, les pourriels consomment de la ressource informatique (espace de stockage et bande passante). Ils contribuent également au piratage des adresses e-mails : vol ou destruction de données, usurpation d’identité, vol d’argent, etc. Ainsi, il ne faut jamais répondre à un spam ni suivre l’instruction vous incitant à supprimer votre adresse de la liste de diffusion d’un courrier-rebut.

Les spams peuvent être répartis en plusieurs catégories :

  1. Les spams standards : il s’agit des publicités pour des produits (les plus fréquents sont les services pornographiques, les médicaments contre le vieillissement, les logiciels craqués), des avertissements sur les virus, des chaînes de lettres, des propositions pour vous enrichir rapidement, etc.
  2. Les scams : ce sont des cyber-arnaques dans lesquels on vous demande de récupérer des millions d’euros en échange d’un pourcentage.
  3. Le phishing ou hameçonnage : cette technique a pour but de dérober des identifiants de connexion, mots de passe ou numéros de carte bancaire.
  4. Les Bounces : ce terme regroupe les messages de non-délivrance émis par des serveurs de mails qui vous parviennent alors que vous n’avez pas envoyé les mails en question. Dans ce cas, les spammeurs ont usurpé votre identité.

Comment les bloquer manuellement ?

Votre boîte mail croule sous des tonnes de mails indésirables ? Bloquez vos spams manuellement !

  1. Ne répondez pas à un message non sollicité : ne cliquez jamais sur le lien proposé et les cases à (dé)cocher !
  2. Créez au moins deux adresses mail et ne les mentionnez pas sur les forums et groupes de discussion. Vous pouvez aussi avoir recours à des e-mails temporaires.
  3. Censurez l’adresse des pourriels facilement identifiables et bloquez l’accès de votre messagerie aux expéditeurs indésirables sur Outlook, Yahoo, Gmail, Eudora, Mozilla Mail, etc.
  4. Annulez vos inscriptions aux diverses newsletters et gardez uniquement celles qui vous semblent utiles.
  5. Automatisez le traitement de votre courriel dès son arrivée suivant différents critères de tri : e-mail de l’expéditeur, présence ou non d’une pièce jointe, thèmes récurrents (gratuit, million de dollars, crédit à taux zéro…), mots-clés (free sex ou low rates par exemple).
  6. Paramétrez votre boîte de réception pour ne recevoir que des mails provenant de la liste de vos contacts. Cette solution est assez radicale mais plutôt efficace.
  7. La solution drastique consiste à changer d’adresse e-mail.

Les différentes solutions automatiques

Au lieu de procéder à une suppression manuelle de vos spams, vous pouvez opter pour des logiciels conçus pour les bloquer automatiquement. Voici quelques exemples de solutions anti-spam :

  1. Altospam : c’est à la fois un anti-spam, un anti-virus et un anti-phishing qui bloque les pourriels en amont de la messagerie grâce à un serveur externalisé.
  2. Bitdefender : cet antivirus avec une fonction anti-spam permet de se protéger des attaques les plus virulentes.
  3. MailInBlack : les e-mails entrants sont d’abord filtrés par un serveur intermédiaire avant de rentrer dans votre enceinte informatique.
  4. Postbox : multifonctionnelle, cette solution permet de personnaliser votre boîte mail et d’installer un outil anti-spam dans votre messagerie.
  5. McAfee : ce logiciel protège tous les appareils (portable, tablette, smartphone…) et tous les systèmes d’exploitation (IOS, Android…).
  6. SPAMfighter : cet outil filtre n’importe quel texte sur la base de mots-clés ou de phrases et bloque les e-mails écrits en langues spécifiques.
  7. Anti-Spam v2019 : le logiciel demande à l’expéditeur de s’authentifier avant d’envoyer un e-mail, ce qui garantit la confidentialité de vos e-mails.

Cleanfox, un service pour nettoyer votre boite mail

Sa capacité à nettoyer rapidement votre boîte e-mail fait de Cleanfox la meilleure solution pour vous libérer des newsletters qui ne vous intéressent plus. Ce service gratuit se décline aussi sous forme d’une application mobile sur iPhone et Android.

En un clic, vous pouvez vous désabonner de tous les e-mails qui encombrent votre messagerie princiaple. Plus concrètement, Cleanfox scanne votre boîte e-mail et identifie les expéditeurs qui vous envoient le plus de newsletters et auxquels vous ne prêtez pas attention. Ensuite, il propose pour chacun d’entre eux de supprimer tous les envois ou de vous désabonner.

Chaque e-mail stocké génère en moyenne 10 g de CO2 par an. En mettant en avant ce constat, Cleanfox contribue à la reforestation de la planète.