Votre Pollution Numérique Sera Bientôt Incluse dans votre Facture Internet

euros

4% des émissions totales de CO2 rejetées dans l’atmosphère chaque année et 8% dans 5 ans. Le nuage de la pollution numérique assombrit l’avenir de notre planète. L’impact environnemental du web devient peu à peu une préoccupation écologique au même titre que les autres industries pointé du doigt. Pour sensibiliser les internautes à ce fléau, le gouvernement français a décidé de frapper fort.

Le 1er janvier, tout va changer

Le 30 janvier dernier, le parlement français a promulgué la loi anti-gaspillage. Outre les interdictions concernant le plastique, le numérique s’est également immiscé dans le débat. C’est ainsi qu’une mesure évoquant l’inscription de l’équivalent CO2 de la consommation de donnée sur la facture des internautes français a été évoqué. 

Notre objectif est de faire en sorte que les consommateurs puissent choisir leur fournisseur d’accès internet en fonction de son impact environnemental. Il y a un immense travail de sensibilisation à faire auprès du grand public.

Brune Poirson à l’AFP

Voici la déclaration de la ministre de la Transition écologique et solidaire à la sortie d’une réunion avec les plus opérateurs français ce jeudi 20 mars. Orange, Free, Bouygues et les autres opérateurs ont été informé. Désormais ils vont devoir calculer le bilan carbone de chacun de leurs utilisateurs selon sa consommation de données internets. Nombre de mails envoyés ou d’heures de vidéos visionnées, tout cela sera traduit en équivalent CO2. Un travail de fond que les opérateurs devront effectuer d’ici 2 ans maximum. Gare à votre facture du 1er janvier 2022 !

A lire aussi : Pollution numérique, le stockage de données

Nettoyez votre boîte mail !
Sauvez la planète !

Avec Cleanfox, débarrassez-vous des newsletters en un seul clic !

Trop de spams ?

Reprenez le contrôle de votre boîte mail